Forum officiel de la série de fictions The Story : Apokirov

Command & Conquer - Minecraft - My Little Pony - Warhammer 40k - World of Tanks


    The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Partagez
    avatar
    MartinMb
    Capitaine de l'Apokirov

    Messages : 1389
    Date d'inscription : 29/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Derrière les magnifiques flammes nucléaires du Warp.

    The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par MartinMb le Sam 2 Fév - 11:17

    C'est au tour de Ga3L de faire face à l'Empereur :

    The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L


    Bonne lecture !
    avatar
    Marc Dutroux
    Scruteur de troux

    Messages : 159
    Date d'inscription : 20/01/2013

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par Marc Dutroux le Sam 2 Fév - 14:08

    Shit, tu fais pas un sujet pour chaque épisode sorti ? XD
    avatar
    Cyann
    Barman du vaisseau

    Messages : 1375
    Date d'inscription : 04/03/2012
    Age : 20
    Localisation : Bar Chez Cyann

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par Cyann le Sam 2 Fév - 15:07

    Je suis badass. C'est tout ce qu'il me faut pour approuver cet épisode.
    avatar
    MartinMb
    Capitaine de l'Apokirov

    Messages : 1389
    Date d'inscription : 29/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Derrière les magnifiques flammes nucléaires du Warp.

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par MartinMb le Mer 6 Fév - 19:52

    Petit spécial particulier pour cet épisode : comme CnCSaga est down depuis quelques jours, voici l'épisode pour ceux qui n'ont pas eu le temps de le lire !




    Dans l’épisode précédent de The Story : Apokirov


    Officier CW : Mais quel... Je peux le torpiller, mon général?
    Général Con : Non, c'est un intercepteur comme ceux de l'Apokirov ça, mon bonhomme. Repêchez-le et nous verrons ce qu'il peut nous apprendre.
    BoneWerks : Hey Con! Heu désolé dude, c'était pas pour t'insulter hein, c'est ton vrai nom après tout!
    Général Con : … Et coupez-moi cette communication avant que je ne change d'idée pour l'envoyer par le fond!


    CnCBoy : Ben tu vois, mes amis... Je suppose que tu prévois leur faire du mal, les tuer ou les robotiser s'ils refusent de te rejoindre. Ou encore les torturer jusqu'à ce qu'ils soient forcés d'accepter de faire partie de l'Empire. Ça, heu... j'aime pas trop.
    Zéphyr : Vos amis?
    CnCBoy : Ouais, en l’occurrence Ga3L, Natalya et Molock. Que tu vas probablement interroger après moi. Or, je les connais un peu et je ne crois pas qu'ils soient faciles à « convaincre ». Comme ce sont mes seuls amis encore en vie, j'aimerais en échange de mes services qu'il ne leur soit fait aucun mal.





    C&C The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L



    Tout était si lumineux et si calme au commencement. Dans les collines, dans les déserts, dans les montagnes, le gazon et les arbres s'ondulaient calmement sous le doux souffle du vent, pendant que les enfants s'amusaient innocemment et grandissaient dans cette nature si parfaite. Après les vents de flammes des guerres, la douce brise de la paix. Mais alors vint l'ombre, grande et suffocante, appelée par la souffrance des mourants et les regrets des vivants.
    Plus un seul soupçon de lumière ne passait à travers les cieux noirs, plus une seule étoile ni un seul nuage pour décorer cette trame apocalyptique. La douce brise était tombée. L'ombre noire se rapprochait inévitablement, descendant sur les continents comme un voile maléfique de mort, de chagrin et de désolation. Inévitablement, les forces humaines, mutantes et aliens tombaient contre les créatures de pure noirceur qui fauchaient les planètes entières comme on coupe l'herbe des champs à la moisson.
    Toutes les bannières, rouges, oranges, noires, blanches, bleues, jaunes, beiges, vertes, grises; toutes tombaient les unes après les autres, pour une fois combattant côte à côte, mais unies trop tard pour pouvoir freiner la fin de toute chose vivante. L'enfer était là, après le paradis que nous avions trop vite oublié.
    Autour de lui, les gens mourraient. Ses amis, ses parents, ses proches, ses ennemis. Personne n'était épargné par l'Ombre. Aucun espoir ne subsistait pour ceux qui avaient demandés leur propre destruction, pour ceux qui vivaient toujours dans le passé et le futur, jamais dans le présent. Et lorsque la vague de tristesse finirait d'aller s'échouer sur le sable des étendus désertiques de nos âmes asséchées, tout ne serait que vide pour l'éternité.

    Gregorian se réveilla en sursaut et plein de sueur. Quel cauchemar horrible... Il se leva pour aller chercher un verre d'eau, grelottant de froid dans sa chambre par cette nuit désertique glaciale. Comme il buvait l'eau provenant du système d'extraction et de filtration génial construit par CnCBoy pour alimenter la capitale du Saint Acide, Gregorian repensa au Grand Alchimiste en se demandant où ce dernier pouvait bien être maintenant. Cet après midi, un convoi Vodkalien arriverait sur Poutine9 et peut-être auraient-ils des nouvelles de l'Apokirov. En attendant, il fallait dormir pour garder son esprit en forme. Mais Gregorian se remémora en détails ce cauchemar terrifiant qu'il venait de faire... C'était le même cauchemar qu'avaient déjà fait et lui avaient raconté plusieurs Convertisseurs ces dernières semaines.



    Salle d'interrogatoire du Z.E.S. Zack Wind, le même matin.

    Ga3L attendait patiemment devant une tasse de café que Zéphyr se pointe. Comme prévu, l'Empereur arriva pompeusement, un large sourire sur les lèvres et un café à la main lui aussi. Après qu'il se fut assis et que des Confesseurs se soient postés de chaque coté de la table, Zéphyr entama la conversation.

    Zéphyr : Bien le bonjour, camarade Ga3L! Alors... Je ne vois pas pourquoi vous affichez un air aussi triste ce matin, mon ami.
    Ga3L : Je ne vois pas pourquoi je serais votre ami.
    Zéphyr : Déjà, on peut se tutoyer je pense, ça aide. Tu sais d'or et déjà qu'il est inutile de me blâmer pour la mort de Martin, de Mika, de Kraboom ou des autres, cela ne changera rien. Ils sont déjà morts et je ne peux les ramener à la vie malgré tous les dons divins dont je dispose.
    Ga3L : Et ils ont été tués tout à fait par hasard, peut-être? Ou encore tu vas me sortir qu'à défaut de ne pas pouvoir les capturer pour les torturer à mort, tu as eu la gentillesse de les tuer sans souffrance?

    Le sourire de Zéphyr avait complètement fondu en quelques instants. À présent il n'entendait plus à rire et se recula pour s'accoter sur le dossier de sa chaise.

    Zéphyr : Franchement, je me demande ce que vous regrettez le plus dans toute cette histoire... Que j'ai tué vos amis, ou que j'ai détruit votre mode de vie ainsi que vos petites habitudes en annihilant l'Apokirov et en écrasant tous les empires corrompus qui tentaient de me résister. La plupart des gens ne sont que des pions, des moutons. Ils croient que je suis un grand méchant tyran parce que je m'efforce d'unir l'humanité sous ma bannière pour engendrer une nouvelle ère de paix. Ils m'en veulent pour avoir tué leurs amis, détruit les anciens systèmes et les avoir forcé à vivre dans le miens. Mais je pense que vous êtes différents, vous quatre, c'est pourquoi je vous ai capturés à bord de mon vaisseau. Je pense que vous avez plus de potentiel qu'on ne vous avait laissé croire. Tu as toujours été dans l'ombre de quelqu'un, n'est-ce pas? Kraboom... Martin... Vodka... des leaders supposément plus grands que toi, supposément meilleurs, mais seulement plus égoïstes. Ils avaient peut-être vu ton potentiel, mais ils en ont eu peur, car tu es un génie et eux sont des coquilles vides, des leaders de pacotille!
    Ga3L : Alors que toi non?
    Zéphyr : Tu ne t'en sortira pas en te vengeant sur moi avec des paroles insolentes! Je suis le seul qui puisse te faire sortir de l'ombre, te mettre à la place qui te revient à juste titre! Pas un poste d'artilleur ridicule, mais un poste de prestige. Général Ga3L, de la Grande Armée Impériale Galactique! Des mondes entiers plieraient devant toi, ils acclameraient ta grandeur et ton intelligence supérieure... par milliards tu les gouvernerais tous en mon nom! Pas en tant de pion de Kraboom, pas en tant que lieutenant de Martin ou en tant que serviteur de la Vodkalie, mais en tant que Grand Général d'Armée. Tu ne seras plus ni dans mon ombre, ni dans l'ombre de personne...

    Zéphyr fit une pause. Entre temps il s'était levé et avait brandit le poing en air devant Ga3L qui restait mystérieusement impassible devant un discourt aussi impressionnant. Ce dernier pris la parole immédiatement après que l'Empereur se fut assis.

    Ga3L : Servir dans l'équipage de Martin m'a appris pas mal de choses, dont une leçon assez précieuse. Ce n'est pas la gloire, le prestige ou les apparences qui définissent quel genre de personne on est, mais bien ce pourquoi on combat. En tant qu'artilleur à bord de l'Apokraboom et de l'Apokirov, j'ai toujours refusé d'ouvrir le feu sur des cibles civiles, même si ça revenait à désobéir aux ordres du capitaine. J'ai toujours combattu pour la survie et la liberté des peuples, jamais pour monter dans la hiérarchie militaire ou dans la pyramide du pouvoir. Parce qu'un poste de général, de gouverneur ou d'empereur n'est rien et ne veut strictement rien dire si on honore pas ses principes et qu'on est motivé par sa seule ambition. Je ne serai pas ton esclave, ton boucher et ton assassin comme Mika l'a été, même si ça doit me condamner à être en prison pour le reste de ma vie. Je ne serai pas un autre monstre au service de ton empire pour assouvir ta mégalomanie en détruisant tout ce pourquoi je me suis battu. Vaut mieux vivre dans l'ombre de quelqu'un que faire de l'ombre au reste de l'humanité.



    Pendant ce temps, à bord du vaisseau du Général Con, quelque part dans l'espace.

    BoneWerks : Raconte dude!
    Général Con : Silence jeune blanc bec insolent! Pour la dernière fois, c'est moi qui interroge ici! Ce vaisseau est le miens, bon sang de bonsoir, je ne vais pas me faire mener par le bout du nez par un espèce de lépreux vert échappé de l'Apokirov!
    BoneWerks : Say pas de la lèpre dude, c'est du tibérium. Touche, ça picote un peu.
    Garde d'élite : Arrière!
    BoneWerks : Roh...
    Général Con : On ne t'a jamais appris à te taire?
    BoneWerks : Me taire?
    Général Con : Bon... Je vois que c'est peine perdu avec un sacripant comme toi. Alors soit, je vais te raconter ce qu'il s'est passé après la défaite de Connerse, si en échange tu me jure de te la fermer pendant ce temps et de me raconter d'où tu sors après ma petite histoire!
    BoneWerks : Hey, entendu dude, je suis capable de retenir ma langue hein.
    Général Con : Par où commencer... On venait de finir de piller les coffres forts de l'entreprise sur Connersia quand ces brutes de Doms sont descendus pour nous urger de repartir au plus vite avec les quinze camions remplis de lingots d'or, parce que la planète leur revenait de droit et gnagnagna. Ces idiots n'ont même pas cherché à toucher un centime...
    BoneWerks : Ce sont des brutes épaisses, faut pas chercher. Mais dude, ça faisait pour combien de thune tout ça? Vous êtes ridiculement riches là non?
    Général Con : HEM!
    BoneWerks : Désolé dude.
    Général Con : … Comme je disais, à peine revenus qu'ils nous ont jetés dehors pour occuper la planète, donc on a foutu le camps avec les coffres pleins d'or. Comme plusieurs divisions entières des armées CW avaient détallées comme des rats, nous les avons rattrapées pour les rallier sous ma bannière. Au moins, j'avais de quoi payer les soldes de tous ces avares maintenant... Mais ce que les brutes épaisses et les communistes n'ont pas compris, c'est qu'avant de s'effondrer comme un tas de merde, la Connerse World assurait la protection de plusieurs dizaines de systèmes contre les invasions aliens fréquentes venant du centre de la galaxie. Les Struggs et les All-Brains font des raids fréquents sur les mondes frontaliers dont nous sommes la seule protection. Avec ma flotte, j'ai donc repris le contrôle graduel des protectorats CW qui n'avaient pas été conquis et rétabli la sécurité là bas.
    BoneWerks : Wow, je savais pas que la CW était aussi sensée, dude.
    Général Con : On ne parle pas de Connerse là, jeune homme, mais de moi et de mes troupes. Contrairement à ce que les communistes et autres indigènes peu civilisés pensent, je ne m'intéresse pas qu'à l'argent. Comme le nouvel empire de la Vodkalie est fragile, je ne leur fait pas confiance pour assurer la sécurité de tout un secteur de la galaxie. D'ici à ce qu'ils me prouvent que j'ai tort, mon armée continuera de gouverner la zone frontalière avec les aliens.
    BoneWerks : C'est pas comme si vous étiez incompétents et veniez de perdre contre un ennemi dix fois moins nombreux hein...
    Général Con : J'ai terminé. Maintenant c'est à votre tour de me raconter comment vous êtes arrivé sur notre chemin, avant que je ne vous jette par dessus bord, jeune blanc bec!
    BoneWerks : Avec plaisir, dude! T'aurais pas du café et un endroit confortable où on pourrait s'asseoir? Ça risque d'être un peu long.
    Général Con : Rah...



    Sur la planète Poutine 9, ambassade Vodkalienne, ville capitale planétaire.

    Plusieurs diplomates de toutes les nations Poutiniennes étaient réunis dans une salle de briefing secrète. Ils étaient venus pour accueillir Yelena et discuter avec le Grand Vodkamarade par vidéo conférence, mais ils ne s'attendaient pas à entendre les terribles nouvelles que Gregorian leurs avaient annoncés.

    Shadow : Non... Pas Martin. Vous êtes certain de ce que vous avancez, alchimiste Gregorian?
    Gregorian : Par le Grand Alchimiste, je le déclare, c'est la vérité.
    Vodka : La situation est plus compliquée que prévu dans ce cas...
    Yelena : Comme vous dites, Grand Vodkamarade, il ne nous reste pas beaucoup de temps.
    Dom Dom : Du temps pour quoi faire? Si vos nations de faibles étaient toujours prêtes à la guerre comme notre puissant Régime, la situation ne serait pas problématique! Nous sommes prêts de notre côté à affronter ce Zéphire.
    Vodka : J'admire votre habituelle fougue ainsi que votre optimisme, monsieur Dom, mais je crains que vous ne sous-estimiez encore une fois Zéphyr. En plus de mal orthographier son nom, j'en ai bien peur.
    Dom Dom : Nous n'avons PAS peur justement! Ressaisissez-vous! C'est un ennemi puissant, mais il n'est pas invincible, vous l'avez vous-même déjà défait par le passé!
    Yelena : Cette brute n'a pas tout à fait tort. Le revers infligé au chef de la Main Noire a montré une faiblesse de l'Empire qui est toujours exploitable.
    Shadow : C'était une personne ça! D'après vos rapports, Vodkamarade Yelena, le siège de la Vodkalie s'est quand même terminé avec de lourdes pertes pour notre alliance. Maintenant que l'Apokirov est... on suppose à l'heure actuelle détruit, notre principal avantage contre Zéphyr est nul.
    Dom Dom : C'est faux! Nos vaisseaux sont assez puissants et nombreux pour remplacer l'Apokirov. Un seul vaisseau ne décide pas de l'issue d'une guerre.
    Gregorian : Le Grand Alchimiste est peut-être en grand danger, mais cela ne nous laisse pas plus droit à l'échec. Ses dons technologiques nous permettront de combattre les forces du Mal pour venger notre messie.
    Vodka : L'espoir fait vivre... soit, vous avez raison. Même si l'Apokirov n'est plus là et que nos chances de victoire sont minces, il faut nous serrer les coudes. Nous n'avons pas le droit d'abandonner les peuples que nous servons, alors nous combattrons jusqu'au bout.
    Shadow : Si tu le dis, Vodka, alors je te suivrai!
    Dom Dom : Voilà des paroles de vrai guerrier!
    Vodka : Avec les nouvelles d'aujourd'hui, je n'ai pas eu le temps de vous présenter mon envoyée spéciale ci-présente. Yelena est la commandante des forces spéciales Vodkaliennes et dispose de toute ma confiance ainsi que de mon autorité pour diriger les opération sur Poutine9. Vous l'écouterez comme si c'était moi qui parlait, même si c'est une femme, n'est-ce pas monsieur Dom?
    Dom Dom : Hem...
    Vodka : Je dois à présent vous laisser, j'ai un pays à reconstruire et à préparer au conflit sinistre qui s'annonce. Yelena, je te laisse les soins d'organiser les opérations avec nos Vodkamarades Poutiniens.
    Yelena : Il sera fait comme vous le demandez, Grand Vodkamarade.
    Shadow : Merci Vodka.
    Gregorian : Que le Grand Alchimiste vous garde... s'il est encore présent.
    Dom Dom : Santé à vous! Et n'oubliez pas les livraisons de vodka!
    Vodka : Santé...

    Vodka disparut de l'écran pour laissez les diplomates et leaders discuter du conflit à venir.



    De retour sur le Z.E.S. Zack Wind, salle d'interrogatoire.

    Zéphyr : Allons... Martin est mort, la Vodkalie est à genoux et CnCBoy a déjà rejoint ma cause. Tu es quelqu'un de rationnel, alors pourquoi refuses-tu d'entendre raison? Si tu ne rejoins pas mon empire, tu seras humilié et détruit, alors que tu pourrais être un dieu vivant!
    Ga3L : Le dieu de quoi? D'un univers robotisé? Tout le monde sur ce vaisseau est à moitié robot. Ton but est évident, parce que les humains sont beaucoup plus difficiles à contrôler que des machines... quoique Cabaal.
    Zéphyr : N'est-ce pas ce que tu voulais, une robotisation partielle de la population pour assurer la paix?
    Ga3L : Je n'ai parlé de cette théorie purement fictive à personne...
    Zéphyr : Sauf à l'ordinateur de bord de l'Apokirov... Vorikopa. Dont CnCBoy vient de me livrer une copie des plans et des disque de sauvegarde. Très intéressant ce qu'on peut y trouver..
    Ga3L : Alors à quoi bon nous interroger? Si c'est pour nous faire changer d'allégeance, ce n'est plus un interrogatoire, mais plutôt un débat ou une rhétorique.
    Zéphyr : C'est vrai... mais ça obligerait l'auteur à changer les titres et puis, c'est beaucoup plus satisfaisant de faire semblant de vous interroger alors que je sais déjà tout.
    Ga3L : J'oubliais que tout ce que tu fais, tu le fais pour toi.
    Zéphyr : Non, parfois... bon, rarement, mais parfois quand même, je pense aux autres. Tu sais comme moi qu'un empire galactique établirait une paix à laquelle l'humanité n'a jamais eu droit depuis sa naissance. N'est-ce pas plus souhaitable que l'avoir plusieurs factions divisées qui se battent pour des causes perdues?
    Ga3L : Ce qui est souhaitable, c'est d'avoir la Vodkalie qui gouverne l'univers en entier, Vodka à sa tête. Tu as peut-être tué Martin, Warka et Mika, conquis notre univers d'origine et fait passé CnCBoy dans ton camps, mais la guerre n'est pas terminée. Il y a des années, alors que mon pays d'origine, la France, était occupée et divisée, un homme courageux s'est levé et a appelé le peuple à la Résistance. Alors que tous croyaient la guerre perdue, il a allumé la flamme de l'espoir pour que graduellement celle-ci se transforme en brasier qui allait immoler l'occupant et libérer tout le pays. Vodka est le même genre d'homme. Même une fois son pays occupé et ses armées en ruine, il va se lever et lancer un appel à la Résistance qui prendra de l'ampleur jusqu'à la destruction de ton empire infernal. Je ne perdrai pas espoir et je te te rejoindrai jamais.
    Zéphyr : Ha... les français. Si idéalistes, si rêveurs, si naïfs. À l'heure actuelle, la Vodkalie est à genoux, en train d'agoniser dans son propre sang. Si tu souhaites continuer de servir Vodka au lieu de me rejoindre, alors soit... Vodkalien. Si tu refuses de rejoindre mon Empire, peut-être la jeune Natalya Da Smirnoffka sera t-elle plus coopérative... avec un peu de pression.



    Vaisseau Z.E.S. Night Moth, près de l'entrée de la faille spatio-temporelle, univers de Zéphyria.

    Cyann : Capitaine, on se prépare à sortir de l'hyperespace.
    Logue : Asseyez-vous et attachez vos ceintures!
    Hanayoru : Non mais, ça va hein. C'est pas comme si c'était dangereux ou quoi. Combien de fois on est entré et sorti d'hyperpropulsion debout en plein milieu de la pièce?
    Logue : C'est un ordre, j'ai dis!
    Hanayoru : Rah... Tu fais chier.
    Logue : Vous remplirez un formulaire de plainte une fois arrivée à destination.
    Eomer : C'est pas un peu fini vous deux?
    Cyann : Oui, accessoirement on aimerait bien s'entendre penser ici!
    Aura : Sortie de l'hyperespace en cours...

    Un portail s'ouvrit dans l'espace pour laisser sortir le Night Moth tout près de l'entrée menant à « l'Espace des Dieux ». Son repos fut de courte durée, puisque bientôt, le petit bombardier furtif essuya de lourds tirs en provenance des croiseurs Zéphyriens stationnés tout près.

    Aura : Alerte! Vaisseau attaqué! Le bouclier externe subit des dommages!
    Cyann : MERDE! Tous aux postes de combat maintenant!
    Eomer : C'est quoi ce bordel! Nos propres forces nous tirent dessus!
    Logue : Cyann, évite les tirs! Aura, active la furtivité!
    Hanayoru : Dois-je riposter!?
    Aura : Communication entrante.

    L'image d'un officier impérial haut gradé fut projetée devant la vitre avant du vaisseau ainsi que sur les petits écrans auxiliaires pendant que l'intensité des tirs diminuait un peu. Il s'agissait de nul autre que d'Apolyon, le chef de la police secrète Zéphyrienne.

    Apolyon : Attention, ici le Grand Confesseur et Premier Apôtre de Zéphyr, Apolyon. Capitaine Logue du vaisseau Z.E.S. Night Moth, vous ainsi que votre équipage êtes en état d'arrestation pour haute trahison envers le régime impérial! Immobilisez-vous et rendez-vous immédiatement, sinon vous serez détruits sans sommation.
    Logue : Trahison?
    Eomer : Quoi? Mais qu'est-ce que cette imposture! Ici le Chancelier Eomer du Parlement Impérial, nous ne sommes pas des traîtres, Grand Confesseur Apolyon! Je demande un cessez-le-feu immédiat et audience!
    Apoylon : Chancelier Eomer... Je ne vous savais pas impliqué dans tout ceci. Or comme habituellement je sais tout, ça regarde mal pour vous j'en ai bien peur. Le capitaine Logue est un traître à l'Empire, par conséquent, c'est à se demander ce que vous pouvez bien faire avec lui.
    Eomer : Ce sont des graves accusations, j'espère que vous avez des preuves de tout ça!
    Apolyon : Assez pour les standards de l'Empire. À présent plus un geste, nous prenons le contrôle de ce vaisseau!
    Logue : Non, je ne crois pas. Aura, active l'hyperpropulsion!
    Aura : Hyperpropulsion activée.
    Apolyon : Abattez-moi ces chiens!
    Cyann : Hors d'ici, vite!

    Le Night Moth s'engouffra dans une fenêtre d'hyperespace au dernier moment, évitant ainsi plusieurs tirs croisés provenant des puissants vaisseaux de la Death Confessor Division. À peine furent-ils partis que Eomer bondit de son siège pour se jeter sur Logue.

    Eomer : MAIS VOUS ÊTES MALADE OU QUOI!?
    Logue : Arg!
    Eomer : Avez-vous une idée de ce que le Grand Confesseur Apolyon fait à ceux qui tentent de lui échapper?
    Logue : J'ai une bonne idée de ce qu'il fait à ceux qu'il capture en tout cas!
    Eomer : C'est quoi cette histoire de trahison? J'espère pour vous qu'il s'agit d'une grossière erreur, Logue, sinon je vous exécuterai moi-même...
    Logue : Je ne vous conseille pas d'essayer, Chancelier.

    On entendit alors un cliquetis d'arme que l'on recharge. Hanayoru et Eomer se retournèrent pour constater que Cyann les tenait en joue avec son pistolet pendant que le capitaine dégainait aussi son arme.

    Hanayoru : Sales traîtres!
    Cyann : Désolé Hana... Vous comprendrez bientôt.
    Logue : Cyann, amène-les à la prison. Je suis désolé que ça doive se terminer comme ça, mais vous en savez déjà trop et vous êtes trop précieux pour qu'on vous laisse nous échapper. Aura, cap sur notre destination d'urgence.
    Aura : Votre trahison envers le Grand Zéphyr vous mènera à votre perte, hérétique. Nouvelle destination validée.

    Cyann enferma Hanayoru et Eomer dans l'étroit cachot du vaisseau, avant de retourner s'asseoir à son poste. Le Night Moth repartit comme il était venu, les forces Zéphyriennes à ses trousses.




    Dans la prochaine saison de The Story : Apokirov


    Zéphyr : Venez-en tout de suite aux faits, qu'est-ce qui se passe?
    Hellfire : Nous sommes en orbite de la Vodkalie, maître, mais aucune trace de notre flotte, mis à part des tonnes de débris spatiaux. Le général Silk était injoignable, alors nous avons cherché sa balise de signalement.
    Zéphyr : Et?
    Hellfire : Amenez le corps!


    Hanayoru : Tu crois sérieusement que Apolyon nous écouterait? Il croit que nous somme aussi des traîtres.
    Logue : Nous le convaincrons que non.
    Eomer : Mettons de coté la débilité de ce plan pour le moment. Pourquoi cherchez-vous tant à aller dans l'Espace des Dieux? Qu'est-ce que des rebelles comme vous cherchent au cœur même de l'Empire? Cet endroit grouille de troupes loyalistes, vous ne ferez pas un pas avant d'être capturés!
    Logue : Cela n'a aucune importance pour vous en ce moment. Si vous souhaitez que l'on sortent tous de cette situation vivants, il va falloir accepter de nous aider.


    avatar
    CnCBoy
    Scientifique fou

    Messages : 258
    Date d'inscription : 04/03/2012

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par CnCBoy le Sam 9 Fév - 19:57

    Ga3l est un dick.
    Après toute ces années à prétendre posséder la supériorité morales, il a renoncé devant la difficulté et veut robotiser l'humanité pour l’empêcher de faire mal et supprimer tout libre arbitre.

    A moins mon personnage à la décence de vouloir laisser le libre arbitre, parce que grâce à lui il y a le chaos.
    avatar
    Marc Dutroux
    Scruteur de troux

    Messages : 159
    Date d'inscription : 20/01/2013

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par Marc Dutroux le Sam 9 Fév - 20:16

    Euh, c'est pas le contraire, plutôt... o_O
    avatar
    MartinMb
    Capitaine de l'Apokirov

    Messages : 1389
    Date d'inscription : 29/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Derrière les magnifiques flammes nucléaires du Warp.

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par MartinMb le Dim 10 Fév - 11:04

    Il était prévu que les événements créent une dissension entre CnCBoy et Ga3L. Que le vrai CnCBoy prenne part au jeu, par contre, c'est une surprise. Personnellement, je trouve Ga3L plutôt badass dans cet épisode.
    avatar
    CnCBoy
    Scientifique fou

    Messages : 258
    Date d'inscription : 04/03/2012

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par CnCBoy le Dim 10 Fév - 12:45

    J'avais pas compris l'histoire comme ça.
    J'avais compris que CnCBoy ne savait qu'il y avait cet enregistrement dans Vorikopa et que Zephyr l'avait trouvé pour l'utiliser.
    Du coup ça jette un nouvel éclairage sur l'épisode.

    Dans tous les cas ça amène à une divergence idéologique importante. la robotisation c'est la stagnation, le maintient de l'ordre établis.
    Un ordre que CnCBoy n'accepte pas vu que l'évolution par le tiberium requis le changement.
    avatar
    MartinMb
    Capitaine de l'Apokirov

    Messages : 1389
    Date d'inscription : 29/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Derrière les magnifiques flammes nucléaires du Warp.

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par MartinMb le Lun 11 Fév - 14:02

    En livrant la sauvegarde de Vorikopa à Zéphyr (n'ayant pas vraiment le choix hein), CnCBoy a donné plein d'informations à ce dernier sans faire attention à ce qui s'y trouvait. Comme l'Empereur est une grosse belette avide de drame, il a bien évidemment écouté le contenu des logs audio qu'a enregistré l'ordinateur de bord et lu les rapports sur les membres d'équipage du vaisseau.
    Pour information, Vorikopa n'est pas supposé enregistrer ce que l'équipage lui dit, justement au cas où l'enregistrement tomberait entre de mauvaises mains. Aussi elle ne le fait que lorsque les gens s'adressent directement à elle, pas lorsqu'ils discutent entre eux. Zéphyr a donc pu entendre toutes les débilités que Molock, Ga3L et CnCBoy ont pu dire à la machine, mais pas les discussions qui ont eu lieu entre le personnel de bord.
    avatar
    CnCBoy
    Scientifique fou

    Messages : 258
    Date d'inscription : 04/03/2012

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par CnCBoy le Lun 11 Fév - 16:37

    Comme la moitié de l'équipage de l'Apokirov souffre de démance/débilité mentale et parle tout seul ça va faire des heures et des heures de footage. Des video Gag entiers, des scénes de masturbation et de rire tout seul. Bref ça va pas être triste.
    avatar
    MartinMb
    Capitaine de l'Apokirov

    Messages : 1389
    Date d'inscription : 29/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Derrière les magnifiques flammes nucléaires du Warp.

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par MartinMb le Lun 11 Fév - 19:21

    Je ne crois pas que les membres d'équipage s'adresse à Vorikopa pendant qu'ils se masturbent. Quoique...
    avatar
    Marc Dutroux
    Scruteur de troux

    Messages : 159
    Date d'inscription : 20/01/2013

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par Marc Dutroux le Lun 11 Fév - 21:29

    Quand Zézé va checker les vidéos, il va faire: "Han... C'est pas si différent que de nous, après tout... Hum, Natalya !" *dézippe son pantalon*
    avatar
    MartinMb
    Capitaine de l'Apokirov

    Messages : 1389
    Date d'inscription : 29/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Derrière les magnifiques flammes nucléaires du Warp.

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par MartinMb le Lun 11 Fév - 22:33

    Il n'y a pas de vidéo, que de l'audio. C'est une sauvegarde d'urgence et puis MartinMb était tellement paranoïaque qu'il ne permettait pas à Vorikopa de garder les enregistrements vidéos pendant plus d'une semaine (en même temps, vu les conneries qui se déroulaient à bord, c'est aussi bien comme ça).
    avatar
    Cyann
    Barman du vaisseau

    Messages : 1375
    Date d'inscription : 04/03/2012
    Age : 20
    Localisation : Bar Chez Cyann

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par Cyann le Mar 12 Fév - 13:45

    L'Apokirov me fait de plus en plus penser à une télé-réalité... oui, je prépare ma corde là.
    avatar
    MartinMb
    Capitaine de l'Apokirov

    Messages : 1389
    Date d'inscription : 29/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Derrière les magnifiques flammes nucléaires du Warp.

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par MartinMb le Mar 12 Fév - 13:50

    Je peux me pendre à ta place ?
    avatar
    Marc Dutroux
    Scruteur de troux

    Messages : 159
    Date d'inscription : 20/01/2013

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par Marc Dutroux le Mar 12 Fév - 14:18

    Martin est devenu... un SECOND WARKA ! WAAAAAAAAAAARKAAAAAAAAAAA !!!!
    avatar
    MartinMb
    Capitaine de l'Apokirov

    Messages : 1389
    Date d'inscription : 29/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Derrière les magnifiques flammes nucléaires du Warp.

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par MartinMb le Mar 12 Fév - 18:54

    C'est quoi le rapport ?
    avatar
    Marc Dutroux
    Scruteur de troux

    Messages : 159
    Date d'inscription : 20/01/2013

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par Marc Dutroux le Mar 12 Fév - 19:16

    La paranoïa... Tu deviens comme Warka, petit à petit... Zéphyr le sentira, tout comme tes amis... Tu ne seras pas celui que tu crois... D:
    avatar
    MartinMb
    Capitaine de l'Apokirov

    Messages : 1389
    Date d'inscription : 29/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Derrière les magnifiques flammes nucléaires du Warp.

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par MartinMb le Mar 12 Fév - 19:19

    Ta yeul. ©Warka
    avatar
    Marc Dutroux
    Scruteur de troux

    Messages : 159
    Date d'inscription : 20/01/2013

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par Marc Dutroux le Mar 12 Fév - 21:10

    C'est tellement Warka, de dire ça ! XDDDD

    Contenu sponsorisé

    Re: The Story : Apokirov – Épisode 63 – L'interrogatoire de Ga3L

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 6:04